Les solutions envisagées

Dès que notre projet de grand voyage a commencé à germer dans notre tête, nous nous sommes posés la question de quoi faire de notre chien Sally. Nous avions pensé la confier à notre famille pendant un an mais personne n’était trop partant pour la garder. Il est vrai qu’elle n’est pas toujours très sage, enfin elle n’était pas car ca c’est bien amélioré !

Nous nous sommes aussi rendu compte qu’elle ne vivrait pas bien la séparation pendant 1 an et risquait de se laisser mourir, hors de question !

La solution s’est donc imposée à nous. Nous l’emmenons avec nous en Amérique du Sud.

Une fois la décision prise, il nous a fallu nous renseigner sur les démarches pour voyager avec un chien.

Les démarches

Je tente donc de vous résumer les démarches pour voyager avec son chien en avion et le faire importer en Colombie mais je pense que la procédure est la même pour beaucoup de pays.

1. Certains pays demandent un titrage antirabique à faire avant le départ.Mieux vaut anticiper pour éviter de se retrouver coincé avec un chien dont le niveau est inférieur à 0,50. Pas nécessaire pour la Colombie mais demandé par l’Equateur notre deuxième pays.

2. 10 jours avant le départ maxi, aller voir son vétérinaire et faire établir un certificat de bonne santé en anglais. En profiter pour faire le traitement parasitaire internet et externe avec le vétérinaire car cela est demandé.

3. Aller faire homologuer le certificat auprès de la DDPP (direction départementale de la protection des personnes) de votre département. Un conseil, prenez RDV juste après le RDV chez le vétérinaire, comme ca s’il manque quelque chose pour avez encore le temps d’y retourner et de compléter

Une fois ce certificat en poche, votre chien peut voyager !

Nous avons regardé les compagnies aériennes pour aller en Colombie et Iberia était la mieux placée. Pour réserver pour un animal, cela se fait par téléphone. Ils pré-réservent vos billets et font la demande de place pour l’animal. Vous les rappelez le lendemain et ils vous confirment oui ou non la place de l’animal.

Une fois à l’aéroport, vous payez la place de l’animal au comptoir (300€ pour Sally) et allez le déposer au comptoir des animaux. Cela semble plutot simple ! Attention, ils ne les sortent pas, ne leur donnent ni à boire ni à manger.

L’anécdote

Nous avons juste eu une frayeur lors de notre correspondance à Madrid car 20 minutes avant le décollage notre chien n’était pas à bord et donc nous avions décidé de ne pas embarquer non plus, mais finalement elle est arrivée et nous sommes montés à bord.

Sally à l’Hotel Hilton de Bogota !