Passage de frontière Pérou Chili, le plus dur c’est le chien !

Ça y est, nous avons passé la frontière. Nous sommes au Chili. Le plus long à été pour faire les papiers de Sally, le chien pour entrer au Chili. Tout se fait du côté péruvien à Tacna.

Le vétérinaire escroc

Il faut aller voir le vétérinaire qui pour ma part s’est avéré être un escroc qui n’a même pas pris le temps d’examiner le chien, qui a voulu lui refaire son vaccin contre la rage car sinon ça ne rentrait pas dans les cases de son formulaire et qui a voulu me facturer 2 fois plus que le prix annoncé !

Le banquier fainéant

Ensuite avec 2 jolis papiers bleus, j’ai du aller à la banque pour faire un virement sur le compte de la Senasa, autorité vétérinaire officielle péruvienne. Le gentil monsieur du guichet me demande ma carte d’identité française et non mon passeport. Et bien celle ma en voyage on ne me l’a jamais demandé ! Ben oui un passeport avec des lettres ça ne rentre pas non plus dans ses cases! Il y a bien un autre moyen mais c’est plus long et il n’a pas envie de le faire ! Heureusement sa collègue d’à côté va lui donner envie de le faire! Le pire reste à venir…. La Senasa !

Les autorités vétérinaires à la ramasse

Alors la il aura fallu 2 heures pour remplir un document. Le monsieur est gentil mais c’est pas une flèche. J’ai du corriger 20 fois les informations car il y avait toujours une erreur. En tout il nous aura fallu 4 heures pour avoir les papiers et le pire dans tout ça ? Personne n’a examiné le chien !!!

On arrive au Chili en craignant pour le contrôle vétérinaire qu’il nous confisque, comme à d’autres voyageurs, beaucoup de produits. Nous tombons sur une dame adorable qui nous prend 2 carottes 2 citrons et le fond du pot de miel c’est tout. Le passage de frontière aura pris 2 heures en comptant la pause goûter glaces le temps que les parents remplissent les formulaires.

« »

© 2020 Les Lutins Trotteurs. Theme by Anders Norén.