Vous reprendrez bien encore un peu de pistes et de montagnes ?!

Route 3N au Pérou : de la piste ! Ruta PE-3N

Nous faisons la pire piste depuis le début du voyage. La belle route 3N se termine par une piste boueuse, nous sommes en saison des pluies, ou le camion dérape et glisse dans les virages avec le précipice à 3000m en contre bas. On sert les fesses pour passer ! On arrive à Huanuco sous la chaleur mais là ville ne nous tente pas du tout pour dormir. Nous continuons la route et finissons à plus de 4300m sous une tempête de neige avec à peine 1 degré au compteur…. La nuit se fera sur le parking d’une station service, nous sommes tellement fatigués que nous dormons comme des bébés ! Le lendemain ça sera bataille de boules de neige sur le camion pour les lutins.

Laguna de Junin

Après notre nuit à 4300 sous la neige, nous continuons notre route en direction de Lima. Nous avons vu une jolie lagune le long de la route 3N, on y va ! J’avais déjà un peu mal à la tête avec l’altitude mais en arrivant à la lagune à 4200m, ça ne va pas du tout… Nausées, vertiges, bref l’altitude et moi ça fait 2! Les garçons vont donc tous les 3 à la découverte de la lagune et ils observeront des flamands roses. Ils reviennent super contents de leur tour. Nous dormons à côté de la voie ferré pensant qu’elle était hors d’usage mais non le lendemain nous verrons un vieux train à vapeur passer à côté de nous ! Nous repérons un parc naturel de l’autre côté de la lagune. Cela sera notre destination du lendemain à 4100 ça baisse un peu !

Bosque de piedras

Le parc en face de la lagune est quand même à 60 kms ! On pensait faire l’aller retour dans la journée mais impossible. Il faudra donc bivouaquer au bosque de piedras. Nous nous amusons avec les enfants à découvrir les animaux cachés dans les formes, un éléphant, un lama, un crapaud… Nous nous dirigeons vers la lagune et nous sommes à 4500m. Nous y arrivons sous un orage et la nuit tombe très vite. Bon on va devoir dormir si haut même si je souffre toujours du mal d’altitude. Ça ne sera pas une nuit à 4100 comme prévu… La nuit n’aura pas été top mais à coup de bouffée d’oxygène ça le fera ! Ah oui j’ai oublié de vous dire que nous avons investi dans une bouteille d’oxygène à Caraz, on en trouve pour 10 euros da’s toutes les pharmacies. Ça peut sauver la vie ce truc ! Le lendemain nous allons découvrir des peintures rupestres sur le site où nous sommes les seuls touristes. Nous sommes bien malgré l’altitude ! Nous voyons beaucoup de peau de mouton chez les gens. Je me dis tiens je vais en acheter une pour me réchauffer les pieds dans le camion. Je trouve mon vendeur qui veut me vendre la peau non traitée et encore avec des morceaux de viande dessus, heu non merci !!!!


« »

© 2020 Les Lutins Trotteurs. Theme by Anders Norén.